Bruz (35) : La Poste pas pointue sur le pointage

Le 13 mars 2018, les directeurs régionaux de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi de Bretagne et des Pays-de-Loire ont constaté des manquements à l’obligation de tenue de documents de décompte individuels du temps de travail sur les sites de la Plate-forme de distribution du courrier de Bruz en Ille-et-Vilaine, Cholet en Maine-et-Loire etc…

Pour cela, des amendes avaient été infligées à la Poste (7 000 euros pour Bruz, 49 500 euros pour les unités des Pays-de-la-Loire ), amendes que la Poste étaient parvenues à faire suspendre par une décision du tribunal administratif. Le Conseil d’Etat vient de rétablir ces amendes.

La Poste ou autres trusts s’assoient sur le code du travail et le contestent même quand les amendes sont dérisoires.

Aller à la barre d’outils