Colombie/Venezuela/Argentine : Des nouvelles de l’ELN (Par Secours rouge)

Mercredi 8 mai, le général Luis Fernando Navarro, commandant des forces gouvernementales colombiennes a affirmé que 45% des troupes de l’ELN se trouvaient sur le territoire vénézuélien. Selon les estimations du gouvernement l’ELN compterait au total 2300 guérilleros dont 1100 au Venezuela. Cette estimation confirme la prise en importance de l’ELN au Venezuela (voir notre article) observée par des observateurs indépendants.

Jeudi 9 avril, Roberto Jorge Rigoni, un homme d’affaires argentin a été arrêté dans la ville de Campana près de Buenos Aires. Il est accusé d’avoir financé l’ELN. Une circulaire rouge d’Interpol avait été emise à son encontre et son extradition est demandée par la Colombie.

Dimanche 12 mai, l’armée colombienne a abattu Dario le commandant de la commission Camilo Cienfuegos et capturé trois membres de sa garde rapprochée dans le département d’Arauca. Dario était tireur d’élite, expert en explosif. Il coordonnait des opérations de financement de la guérilla ainsi que les attaques contre l’oléoduc Caño Limón-Coveñas. Les autorités colombiennes attribuent également à alias “Darío” l’attaque du canton militaire de Saravena du 27 avril (voir notre article).

Durant l’opération, l’armée a saisi un fusil, un fusil de chasse, deux pistolets, un viseur télescopique de nuit, des équipements de campagne et de cinq motos.

Par Secours rouge :
https://secoursrouge.org/Colombie-Venezuela-Argentine-Des-nouvelles-de-l-ELN

Aller à la barre d’outils