Fuite : Pompeo revendique être derrière Guaidó et “l’opposition” au Venezuela !… (Par Pole de renaissance communiste en france.)

C’est le Washington Post qui a révélé un enregistrement où le ministre des affaires étrangères de Trump le confirme, derrière Guaido et “l’opposition” au Venezuela, il y a bien la CIA et la Maison Blanche. Une opposition d’extrême-droite qui ne vise qu’une chose : mettre la main sur les richesses du Venezuela.

L’enregistrement audio qui a fuité a été réalisé lors d’un entretien de Pompeo avec des leaders juifs américains.

Un enregistrement révèle la véritable opinion de Pompeo sur l’opposition vénézuélienne : « Ils complotent pour eux-mêmes »

Le Département d’État américain a refusé de commenter l’enregistrement pour le Washington Post.

L’opposition vénézuélienne est divisée, un fait qui a représenté un défi pour le gouvernement étasunien dans ses efforts pour renverser le président Nicolas Maduro, a admis le secrétaire d’État Mike Pompeo dans un enregistrement secret diffusé mercredi par le Washington Post.

« Notre casse-tête, qui consiste à garder l’opposition unie, s’est révélé diaboliquement difficile », a ajouté Pompeo lors d’une réunion à huis clos la semaine dernière à New York.

« Dès que Maduro partira, tout le monde va lever la main et [dire] : “Prenez-moi, je suis le prochain président du Venezuela.” Il y aurait plus de quarante personnes qui se croient l’héritier légitime de Maduro. »

Il a avoué que les efforts des États-Unis pour présenter un front uni contre Maduro ne se sont avérés efficaces en tant que façade « publique » que ces mois derniers.

« Mais depuis le jour où je suis devenu directeur de la CIA, c’était quelque chose qui était au centre de ce que le président Trump essayait de faire : nous essayions de soutenir diverses… institutions religieuses pour amener l’opposition à s’unir », a-t-il dit.

Pour autant le Washington Post le constate, l’opposition soutenue par les USA reste très divisée “ils ne se retweet même pas les un les autres” constate ainsi Shannon O Neil chargé du Venezuela au Conseil des Relations Internationales. Ce dernier commente les déclarations de Pompeo : ” c’est le premier officiel de haut rang que j’entends être publiquement aussi candide sur la faiblesse de l’opposition”.

Pompeo a également commenté les motivations égoïstes des opposants politiques à Maduro dans leur lutte pour le pouvoir.

« Vous devriez le savoir, [Maduro] est principalement entouré de Cubains. Il ne fait pas du tout confiance aux Vénézuéliens. Je ne le blâme pas pour cela. Il ne devrait pas. Ils ont tous comploté contre lui. Malheureusement, ils complotaient tous pour eux-mêmes. »

Le mois dernier, le président autoproclamé du Venezuela Juan Guaido n’a pas réussi à obtenir un quelconque soutien de la part des Forces armées de la République bolivarienne, ce qui l’a incité à demander aux États-Unis d’ intervenir militairement en son nom. Le vice-président américain Mike Pence a également offert des incitations aux militaires vénézuéliens dans une tentative de les convaincre de se retourner contre le président légitime Nicolas Maduro, mais ses efforts sont restés vains.

Par pole pour une renaissance communiste en france : https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/fuite-pompeo-revendique-etre-derriere-guaido-et-lopposition-au-venezuela/

Aller à la barre d’outils