Paris, rassemblement de solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens et avec les enfants prisonniers d’Israël (Par Parti communiste des ouvriers de France )

Plus d’une centaine de personnes et de nombreux passants ont assisté au rassemblement organisé par la Campagne pour la libération immédiate de tous les enfants palestiniens prisonniers d’Israël le soir du 18 avril Place Saint-Michel à Paris à l’occasion de la journée internationale de solidarité avec les prisonniers palestiniens.

Dès la mise en place de la banderole et du mur symbolique de cartons portant les noms de dizaines d’enfants palestiniens prisonniers en Israël, des passants ont manifesté leur sympathie pour l’initiative. Nombreux sont ceux qui se sont arrêtés pour regarder la démonstration de danse palestinienne Dabke , écouter la musique ou le poème de Mahmoud Darwich et ont signé la pétition, acheté le dessin offert par Tardi ou laissé un soutien financier après avoir réalisé la répression dont sont victimes les Palestiniens par les visuels ou en discutant avec les militants.

Les différentes prises de paroles des représentants d’associations organisatrices de la campagne ont rappelé la réalité du comportement criminel de l’état d’Israël envers le peule palestinien et en particulier envers sa jeunesse dont il tente de briser la résistance par tous les moyens. L’UJR, Femmes Egalité et notre parti ont en particulier insisté sur l’importance de continuer à faire grandir le soutien populaire à cette campagne pour mettre Macron et le gouvernement français face à leurs responsabilités et qu’ils prennent enfin des sanctions contre Israël.


Notre camarade lit l’intervention du parti

Parti communiste des ouvriers de France : Lien

Aller à la barre d’outils