Pau : rassemblement de solidarité avec les travailleurs et le peuple du Venezuela, contre l’ingérence et les menaces d’intervention des puissances impérialistes (Parti communiste des ouvriers de France)

Un rassemblement a eu lieu le 13 février, en solidarité avec le peuple du Venezuela.
C’est l’organisation Libertat qui l’a appelé. Y ont participé, Jean Ortiz, Libertat, le PCOF, des militants de FI, de l’AFPS, du PCF.
Jean Ortiz qui a fait le point sur l’actualité et rappelé les interventions multiples des USA en Amérique Latine.
Un contre rassemblement d’émigrés vénézuéliens a eu lieu. Le fait que Total a des employés venant de Venezuela n’est certainement pas étranger à cette initiative.

Voici le texte de l’intervention de notre parti.

Le PCOF dénonce le coup d’Etat de Guaido soutenu par les impérialistes occidentaux, les Etats-Unis de Trump, la France de Macron face à un gouvernement qui été élu selon les règles de la constitution vénézuélienne.
Le PCOF dénonce le cynisme de Macron qui salue « le courage de milliers de vénézuéliens qui marchent pour leur liberté » alors que dans le même temps, il matraque, mutile son peuple qui manifeste afin d’obtenir des conditions de vie décentes. Ce même Macron qui veut empêcher en France la tenue de manifestations, avec ses lois liberticides.
Le PCOF est solidaire de la lutte du peuple vénézuélien et des travailleurs dans leur lutte anti-impérialiste, pour la défense de leurs intérêts de classe et l’indépendance du Venezuela.
Ce nouvel épisode montre encore une fois la nécessité pour les organisations progressistes de s’engager clairement, de manière unitaire dans la lutte contre les menaces de guerre qui planent sur la planète.

Par Parti communiste des ouvriers de France : lien

Aller à la barre d’outils