Philippines : Plusieurs sévères affrontements entre l’armée et la guérilla maoïste

Onze soldats ont été blessés le mercredi 26 décembre, après s’être heurtés à des guérilleros de la NPA à Monkayo (Compostella Valley). Les militaires, qui appartenaient à la 10e division d’infanterie, effectuaient une opération de ratissage sur les flancs du mont Diwata lorsqu’ils ont essuyé le feu des maoïstes. Le lendemain 27, c’est un détachement motorisé du 8e bataillon d’infanterie qui est tombé dans une embuscade à l’IED et à l’arme automatique dans le village de Nasandigan. trois militaires ont été blessé.

Lors d’une série d’opérations qui se sont échelonnées du 27 au 29, les militaires ont tués six membres présumés de la guérilla, arrêté l’ancien maire de Guihulngan (Negros oriental), deux anciens responsables municipaux, et 21 autres personnes. L’armée et la police ont confisqué 65 armes à feu, notamment des fusils d’assaut M1-14 et M-16, des grenades et des lance-grenades M203. Deux autres combattants de la NPA ont été tués lundi lors d’un combat avec les troupes gouvernementales à Bukidnon. Les soldats du 8e bataillon d’infanterie et de la 43e division de reconnaissance de l’armée avaient envahi un camp de la NPA situé à la frontière montagneuse de Bukidnon et d’Agusan del Sur.

Secours rouge : https://secoursrouge.org/Philippines-Plusieurs-severes-affrontements-entre-l-armee-et-la-guerilla

Aller à la barre d’outils